La Sophrologie c'est quoi ?

La sophrologie a été fondée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo dans les années 60. Il définit la sophrologie comme une pédagogie de l'existence.

C'est une méthode psychocorporelle de connaissance de soi. Avec des mouvements doux du corps synchronisés avec la respiration et des exercices de concentration, la sophrologie permet de réveiller et activer nos ressources.

Cette prise de conscience renforce alors les possibilités d'évoluer et de s'adapter aux divers évènements de la vie, de façon plus agréable.

 

 

La sophrologie est une relaxation dynamique. La relaxation n'est pas un objectif, mais un moyen pour renforcer la conscience de soi.

 

 

La sophrologie repose sur trois principes :

  • Amener le schéma corporel à plus de réalité vécue, habiter le corps en bonne santé et conquérir l'harmonie physique et psychique ;

  • Renforcer l'action positive, afin de développer les éléments positifs du passé, du présent, de l'avenir et de mieux utiliser tous nos potentiels ;

  • Développer la réalité objective, pour apprendre à voir les choses davantage comme elles sont, à développer plus de réalisme et d'efficacité dans l'action.

La sophrologie pour qui ?

La sophrologie se veut accessible à tous, quels que soient l'âge et les croyances. Elle ne nécessite pas de tenue particulière, au contraire, puisqu'elle est faite pour être pratiquée n'importe où, dans les situations quotidiennes.

Il n'y a pas de contre-indications pour pratiquer la sophrologie.

 

Pour être efficace, la sophrologie implique un entraînement personnel, en dehors des séances avec le sophrologue. C'est là, la limite de la sophrologie.

La sophrologie pour quoi ?

Les domaines d'application de la sophrologie sont très étendus. D'abord développée dans le milieu médical, la sophrologie a aujourd'hui un caractère pédagogique et prophylactique, qui va de la préparation à la naissance jusqu'à l'accompagnement en fin de vie.

A chaque âge, à chaque période de sa vie, nous avons la possibilité d'évoluer, de modifier notre manière de réagir, nos habitudes et même le cours de nos pensées. Les neurosciences ont montré récemment que le cerveau avait une certaine plasticité, que l'on pouvait modifier et créer de nouvelles connexions neuronales, donc des changements d'état d'esprit et de comportement.

La sophrologie qui se pratique dans un état modifié de conscience (EMC) - entre veille et sommeil - à l'instar de la méditation, modifie les connexions neuronales. La pratique régulière va donc créer de nouveaux chemins, de nouvelles connexions, et ce encore plus facilement chez les enfants qui n'ont pas des habitudes aussi ancrées que les adultes.

Du fait des interactions entre le corps et le cerveau, toute action positive sur l'un a un impact positif sur l'autre. Ainsi en sophrologie, les exercices de concentration procurent un bien-être corporel, et les exercices corporels apaisent le mental. La pratique régulière permet ainsi d'équilibrer notre mental et notre corps.

 

La sophrologie peut donc être bénéfique, entre autres, pour :

  • la gestion du stress, de l'anxiété

  • la gestion du sommeil

  • la gestion de la douleur

  • la gestion des émotions

  • la concentration, l'apprentissage, la créativité

  • la confiance en soi, l'affirmation de soi

  • la connaissance de soi, le développement personnel

  • prendre du recul, tendre à un regard plus objectif

  • accompagner des périodes de vie difficiles (dépression, maladie, deuil...)

  • MIEUX VIVRE son quotidien ...

 

 

Exemples d'apports de la sophrologie :

 - La sophrologie pour les femmes enceintes

Les apports de la sophrologie pour les femmes enceintes :

  • vivre en pleine conscience sa grossesse
    • mieux connaître son corps, et notamment le bassin et le périnée
    • apprendre à se mettre au calme et à s'économiser
    • limiter le stress et réguler son sommeil
    • maîtriser sa respiration
    • se mettre en lien avec son bébé et lui transmettre du positif
  • améliorer le vécu de l'accouchement
    • se préparer à l'évènement quel qu'il soit
    • être dans l'expérience et non la subir
    • mieux vivre les contractions avec la respiration et un corps détendu

 - La sophrologie pour les enfants

La sophrologie va favoriser le développement global, moteur, affectif, intellectuel et social de l'enfant. Il va apprendre à maîtriser son corps, ses mouvements, sa respiration et prendre conscience de ses facultés mentales (concentration, mémoire, imagination...).

La sophrologie va également participer à son épanouissement grâce à l'élargissement de son champ de conscience sur ses proches, les autres, le monde.

- La sophrologie pour les adolescents

L'adolescence est une période délicate où le jeune doit trouver sa place, il n'est plus un enfant et pas encore un adulte.

Dans ses différentes phases d'évolution et de transformation physique et psychique, l'adolescent vit de nouvelles situations qu'il doit comprendre et intégrer. Il peut en résulter des moments difficiles à surmonter qui provoquent : stress, angoisse, colère, perte de motivation, problèmes d'apprentissage et de concentration, troubles du sommeil...

La sophrologie peut accompagner l'adolescent et l'aider à aborder de façon plus sereine cette période de vie, afin qu'il se sente "mieux dans ses baskets".

 - La sophrologie face à la maladie

Mieux vivre la maladie avec la sophrologie :

  • continuer à exister au-delà de la maladie
  • soulager le corps
  • se détendre moralement
  • faire une pause pour reprendre des forces et mieux gérer la douleur
  • positiver pour envisager la guérison avec plus de confiance et de sérénité

 

En aucun cas la sophrologie ne substitue à un traitement médical, elle est complémentaire.

 

 

 => quelques témoignages clients

 

L'harmonie, comme un besoin caché qu'on oublie volontiers. Mais qui peut vivre longtemps sans elle ?

Christophe André

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Mentions légales © Catherine Héry sophrologue - Tous droits réservés - Liens

Appel

Email

Plan d'accès